DUO ARMEN DANSE

ARTICLE PARU DANS FRANCE ARMENIE 1991

 LE DUO ARMEN DANSE     Ambassadeur des Arts

par CHANTAL TOUFANIAN

 

Le duo Armen, depuis trois ans, mène une action originale : faire connaître au public français la culture arménienne par la danse et la musique. Le duo Armen, c’est à dire Séda Papazian et Jiraïr Madilian, a choisi de s’adresser à un public très large, qui, du reste, se montre très enthousiaste.

Ce public français, le duo le trouve en particulier dans les écoles , les clubs de loisirs , les fêtes annuelles des comités d’entreprise, etc…

Les représentations de ces deux danseurs professionnels n’ont pas seulement pour but de montrer ce qu’une civilisation donnée a pu générer comme forme esthétique, mais encore de faire participer le public : en faisant danser les enfants qui assistent au spectacle, en expliquant , s’il s’agit d’adultes, la signification des gestes, des costumes. De ce fait, la danse se trouve située dans le contexte culturel où elle prend son sens. C’est une image moins exotique et plus culturelle de la culture arménienne qui est présentée.

Le duo a déjà à son actif de nombreuses représentations dans des cadres prestigieux, comme par exemple une participation au festival " in " d’Avignon an août 1988 ou encore le spectacle de noël de la maison de la Radio en décembre 1989.

Les parcours individuels de Séda Papazian et de Jiraïr Madilian expliquent la qualité de leur prestation.

Séda Papazian, originaire de Belgique, a été formée par des solistes des Ballets du XXème siècle, de Béjart , et est diplômée de l’Institut Pédagogique du Ballet Royal des Flandres.

A Paris, elle a été l’assistante de Janine Charrat. Aujourd’hui, elle anime son propre cours de danse classique et enseigne au Conservatoire du 16ème arrondissement. C’est à elle que l’on doit la présence d’une danse arménienne obligatoire aux examens de danse classique de tous les conservatoires municipaux de la capitale.

De son côté, Jiraïr Madilian est diplômé de la Fédération Française de Danse Classique, Contemporaine et de Caractère, et lauréat du Concours " La scène française ".

Danseur mais aussi musicien, il a fondé " Les Ballets Arméniens " et a donné de nombreux concerts de musique populaire.

Depuis 1989, il organise des tournées pour des troupes artistiques d’Arménie en France.

On se souvient entres autres de " Barékamoutioun " en mai 1989 et l’été dernier de " Erzeroum ".

Si le public français accueille si chaleureusement ces manifestations de l’art arménien, cela tient au professionnalisme de ses ambassadeurs qui les anime.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×