LES DANSES DU CAUCASE

 

 LES DANSES TRADITIONNELLES DU CAUCASE

 

LE CAUCASE EST UNE CHAINE DE MONTAGNE DELIMITEE PAR LES MER NOIRE ET CASPIENNE. Y CULMINENT LES PLUS HAUTES MONTAGNES D'EUROPE .

TCHERKESSES , TCHETCHENES , INGOUCHES , GHABARDES , ADYGHES , LEZGS , ABKHAZES , MINGRELIENS , ADJARS , OSSETES , ARMENIENS , GEORGIENS ,… ET DE NOMBREUSES AUTRES PEUPLES COHABITENT DANS CES REGIONS .

LES DANSES DU CAUCASE SE RECONNAISSENT PAR L ’ATTITUDE NOBLE ET CHEVALERESQUE DES HOMMES , LA SOBRIETE D’EXPRESSION DE LA GRACE FEMININE.

 

NOMS DES PRINCIPALES DANSES DES PEUPLES DU CAUCASE

Baghdadouri danse des Kinto improvisant avec un foulard à la main , une bouteille sur la tête…

Bérobana identique à Bérikaoba, Keenoba.

Bérikaoba danse paysanne invoquant les bénédictions de la mère nature sur les récoltes, exaltant la fécondité de la femme. Mascarade populaire géorgienne marquant l'arrivée du printemps.

Chabachi Danse éxécutée pour vanter les mérites des danseurs , des musiciens et souvent de la mariée à qui l'assistance offrait de l'argent pour avoir dansée devant tous.

Charatin danse d'Abkhazie dansée par un couple après une ronde nommée "aïbarka"; elle fut jadis une danse d'endurance entre l'homme et la femme qui gagnait généralement la partie. Les mouvements des bras et des jambes sont inspirés d'une autre danse "arira" ou "tcharira".

Davlouri danse noble mixte des cérémonies et des fêtes.

Gandagan danse d'Adjarie de couple à caractère romantique où l'homme au printemps fait la cour à la femme.

Gogmani danse féminine à mouvements gymniques nommés "khountroutsi".

Idoumala danse ancienne du peuple meskhet de Djavakhétie.nommée "laloni" ce qui signifiait"complot secret", dansé par les muets du village.

Kabakhoba cérémonie pascale où les chevaliers devaient faire preuve d'habilité en visant une balle ( genre de polo) comme Tartchia, Mkerdaoba, Dogui, Maroula, Lelo.

Karatchokhouli danse citadine des marchands au manteau de feutre (tchokha).

Kartouli danse masculine solo ou de groupe, à pas glissés , parfois dansée par les femmes seules.

Keenoba Carnaval , procession populaire citadine où le peuple avant le carême élisait son représentant; ensuite se déroulaient les joutes, les combats, les danses d'imitation animale.

Khandjlouri danse d'hommes à caractère guerrier où les participants rivalisent de prouesses techniques en plantant des poignards ( khandjari).

Khonga kavt danse noble d'Ossétie.

Khoroumi danse guerrière de Gourie ou d'Adjarie. Danse guerrière préparant les hommes au combat, à la guerre.

Kintaouri danse des Kinto , marchands des quatre saisons de la région de Tbilissi.

Kolsarma danse noble où les hommes montrent leur élégance et dévoilent leur amour , chaque danseur enchainant en solo.

Lazaroba danse rituelle pour exorciser la peur des sécheresses; les jeunes filles fabriquaient des poupées nommées "lazaré" qu'elles habillaient et promenaient en chantant , en priant qu'il pleuve pour irriguer les champs.

Lazouri danse du peuple laze ,semblable à Khoroumi.

Lezguinka les danses portant cette appellation russe dont l'origine provient du peuple lezg du daghestan, sont exprimées par les peuples tcherkess, gabarde, ossète.

Mkharouli danse solo d'Adjarie où les hommes secouent leur épaules et les poignets pour montrer leur caractère viril.

Mtioulouri danse montagnarde à caractère guerrier où les participants rivalisent de prouesses avec des sauts et des mouvements sur les pointes .

Mokheouri danse de couple où l'homme poursuit la femme qui veut lui échapper.

Mouchaitoba Danse de chasseurs avec des figures d'imitation animale Foundrouki, Basti, Boukna, Kotcha.

Parikaoba danse guerrière de Khevsouréti. Exercices d'escrime et simulacres de combats.

Partzakoukou ronde populaire d'homme à caractère sportif avec des sauts et des prouesses techniques, mouvements accroupis et ouverts.

Perkhouli ronde traditionnelle d'hommes, rituelle, accompagnée par des chants et des battements de mains, comprenant des changements et des accélérations rythmiques; répandue dans toute la Géorgie. Ces rondes diffèrent suivant les régions , des perkhouli à étages ( 1 ou 2 ) ont cours en Adjarie. Ce genre de danse est inspiré de celle des Mokhev "Guérguétoula" et "abarbaré", répandue en Svanétie sous le nom de Morilmiakéla.

Samaïa danse féminine rituelle exécutée par trois jeunes filles à l'occasion de la naissance d'un enfant .

Simdi danse noble d'Ossétie.

Svanouri danse des montagnes de Svanétie.

Tchéïran danse de la biche.

Tchidaoba épreuve de lutte entre hommes, joutes populaires, à mains libres ou avec des ceintures comme Lakhtis tsema, Krivi.

Tsérouli l'une des danses les plus anciennes de Géorgie où les hommes éxécutent des pointes à même les orteils ( tséri) en solo ou en groupe.

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×